lundi 3 juillet 2017

Nymphéas noirs (Michel Bussi)

Le jour paraît sur Giverny.
Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes... Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l'une, les yeux couleur nymphéa, rêve d'amour et d'évasion ; l'autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au cœur d'un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé...

Ebook 444 pages
Publié 20 janvier 2011

Livre lu suite à un choix d'une copinaute dans ma PAL, j'ai redécouvert Michel Bussi que j'ai lu il y a longtemps avec « Un avion sans elle » que j'avais bien aimé. Bonne pioche car j'ai beaucoup apprécié « Les nymphéas noirs ».

Tout d'abord c'est un roman qui parle de meurtres, d'enquêtes, mais aussi de tranches de vie de trois personnages importants pour l'histoire, une fillette de 11 ans Fanette, peintre en herbe très douée et amoureuse de la peinture, une jeune institutrice Stéphanie, très belle, mystérieuse et notre narratrice une vieille femme octogénaire, aigrie, acariâtre qui vient de perdre son mari.

Parmi tout ce petit monde débarque pour l'enquête, le commissaire Laurenç Serenac, méridional débarqué en Normandie, mais aussi grand spécialiste d'œuvres d'art et de leur trafic. L'enquête peut commencer. 

Mais le livre est aussi prétexte bien sûr à nous faire visiter Giverny, où s’écoule un flot ininterrompu de touristes, amateurs de "belle peinture". Il nous fait aussi découvrir Monnet et son obsession des nymphéas, ainsi que le mouvement impressionniste de l'époque.

Justement les nymphéas sont le prétexte à ce thriller que j'ai trouvé palpitant et qui nous procure un final surprenant. 

A lire assurément, pour passer un bon moment dans ce petit coin de Normandie et se dire que la vie n'est pas un long fleuve tranquille même lorsqu'on vit à Giverny.


Note : 4/5
 

1 commentaire:

  1. Contente que ce livre t'ai plu. J'avais beaucoup aimé aussi.

    RépondreSupprimer