mardi 18 octobre 2016

Cité 19, tome 1 (Stéphane Michaka)


Que faisait le père de Faustine à minuit au sommet de la tour Saint-Jacques ? Et qui l'a précipité dans le vide ? Convoquée pour identifer le corps, Faustine ne reconnaît pas les mains de son père. Persuadée qu'il a été kidnappé par une secte mystérieuse, elle se lance sur la piste d'un inquiétant personnage. Elle suit l'homme dans une station de métro, trébuche, perd connaissance et se réveille… 150 ans plus tôt ! Pour Faustine, c'est le début d'une série d'aventures, aux confins du thriller, de la science-fiction et de l'Histoire.



Faustine est une jeune fille indépendante, orpheline de mère. Très tôt, elle a voulu se débrouiller toute seule, prendre son envol. Passionnée d'histoire, notamment du 19ème siècle, elle a fait du musée où son père travail son refuge. Un brin garçon manqué, farouche et rebelle, de là à prendre la mauvaise pente, le pas était vite effectué. Un évènement dramatique va lui faire prendre conscience de la noirceur qui se cache en elle et lui permettre de retrouver le droit chemin. Suite au décès de son père, son monde s'écroule; elle se retrouve complètement seule, à la merci d'un drôle de dandy qui la suit, l'observe. Par un concours de circonstance, là voilà propulsée dans le temps, dans le Paris du 19ème siècle. Elle va devoir faire face à cet imprévu, à cette nouvelle dimension et réalité. 

D'un livre qui me paraissait un simple voyage dans le temps, je suis tombée dans une histoire captivante, déroutante, pleine de contrastes, avec un côté fantastique et science-fiction. 

Faustine est un personnage fort auquel on s'attache tout de suite. 

L'auteur bien su nous mener à nous poser les mêmes questions que Faustine, à vouloir éclaircir tous ces mystères qui planent autour d'elle. 

Une belle réussite que ce roman; j'ai adoré !


Note : 4.5/5

1 commentaire:

  1. Je l'ai dans ma PAL, il faudrait que je me décide à le lire !

    RépondreSupprimer