samedi 30 mai 2015

La dernière bagnarde (Bernadette Pecassou)

En mai 1888, Marie Bartête, vingt ans, embarque sur Ville de Saint-Nazaire. Elle ne le sait pas encore, mais elle ne reverra plus jamais sa terre de France. On l'envoie au bagne, en Guyane. Bien sûr, elle a été arrêtée plusieurs fois pour de petits délits, mais elle a connu la prison pour cela. Pourquoi maintenant l'expédie-t-on à l'autre bout du monde ? Sur le bateau, elle rencontre Louise, persuadée qu'on les emmène au paradis. Là-bas, on dit qu'il fait toujours beau et qu'elle se mariera. Mais l'illusion sera de courte durée. Le voyage de six semaines à fond de cale, les mauvais traitements et l'arrivée en terre inhospitalière achèvent de la convaincre que c'est bien l'enfer qui l'attend. Et que, malgré la bonne volonté de soeur Agnès et de Romain, jeune médecin de métropole, personne ne l'en sortira jamais.


Un sujet rarement abordé que ces femmes dont la France ne voulait plus ! Ces femmes qu'on a envoyé au bout du monde afin de les marier aux bagnards pour repeupler Cayenne. Une mise à mort efficace pour ces femmes coupables en général de petits larcins !
Un sujet dur, une histoire poignante de cette dernière bagnarde et de sa vie en enfer ! 
Un formidable livre, plein de réalités non dévoilées. 
Un roman à lire absolument !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire