dimanche 29 avril 2018

Un rêve de pierre (Michel Rouvère)


1510, Martin, jeune garçon de dix ans, quitte son Périgord natal pour devenir tailleur de pierres dans le Val de Loire où sévit une folie bâtisseuse parmi les courtisans. Seulement, en ce début de la Renaissance, alors qu’explosent les arts et la culture, grandit aussi l’ombre menaçante des guerres de religion. Entre méfiance et délations anonymes, saura-t-il éviter les foudres de l’Inquisition ?
Plongez dans ce brillant XVIe siècle où vous croiserez les grands hommes qui gravitaient autour de François 1er, tout en suivant l’édification de quelques châteaux célèbres. 



J'ai toujours été très admirative des constructeurs d'ouvrages gigantesques. A commencer par les pyramides d’Égypte, puis des cathédrales au Moyen-Âge. Michel Rouvère dans ce roman va nous conter l'histoire de ces constructeurs des châteaux de la Loire au début de la Renaissance. 

L'influence italienne se fait sentir en ce début de règne de François 1er. Peu de temps auparavant, Martin Dufour, 10 ans, aîné de sa fratrie et fils d'un alleutier (paysan libre à qui appartient la terre) appelé à devenir lui aussi fermier comme son père, ne rêve que de taillage de pierre et de construction. Une opportunité va se présenter à lui avec François Vertan, architecte itinérant, déjà bien introduit dans le milieu de la pierre. Celui-ci va l'engager et le former comme apprenti. A sa suite Martin, va connaître l'évolution et la construction du château de Bury, le précurseur des grands châteaux de la Loire des années 1515/1525 et qui sera l’œuvre de Florimond Robertet ministre des rois Charles VIII, Louis XII et François 1er. 

A travers la construction de ce château c'est tout un pan de la société qui est mis en avant. Les artisans des différents corps de métiers qui sont nécessaires à un tel ouvrage. On assiste aussi aux différents éléments de la vie quotidienne, les mariages, les naissances, les morts. La religion très présente, rythme la vie de tout ce petit monde. Un village se construit autour du château et Martin s'y installera avec sa dulcinée et ses enfants. 

A l'issue de la construction de ce château, il interviendra ensuite à l'édification, en tant que tailleur de pierre, du château de Chambord. 

Roman très intéressant, j'y ai appris un tas de choses sur la construction, les matériaux, les conditions souvent désastreuses des conditions de travail de ces ouvriers dans des conditions insalubres, surtout à Chambord qui fut construit sur des terrains marécageux. 

La religion, aussi, qui a l'époque de l'apparition de la doctrine de Luther fait resurgir l'Inquisition. Époque foisonnante et pour une fois vécue à travers les petites gens, fermiers, forgerons, artisans, tailleurs de pierre, charpentier, vannier. 

J'ai passé un très bon moment en leur compagnie. Martin et ses amis m'ont transportée à leur côté, dans leur vie quotidienne au fil des saisons, de leurs hauts et de leurs bas, subissant la malveillance des jaloux, mais surmontant tous ensemble ces aléas.. Des personnages fort attachants qu'il a été facile de suivre. 

Une écriture agréable, fluide et qui emporte le lecteur au fil de la vie de Martin, de sa femme et de ses amis. Beau roman historique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire