lundi 18 décembre 2017

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie (Virginie Grimaldi)

Pauline, quittée par son mari Ben, se retrouve obligée de vivre chez ses parents avec son fils de quatre ans. D'abord abattue, elle décide de ranimer ce qui avait fait tenir sa relation avec Ben jusque là. En lui envoyant, chaque jour, le souvenir d'une histoire liée à leur rencontre, elle tente de rappeler à Ben, qui l'a peut-être oublié, qu'ils se sont aimés. 


Roman coup de cœur !

On passe du rire aux larmes, l'émotion est là.

Un roman touchant avec quelques pointes d'humour; un style envolé.

Des instants de vie qui pourraient être les miens, les vôtres. Simple et profond, une lecture qui touche au coeur. 

Une plume toute en finesse pour traiter de sujets graves.

Pas besoin d'en rajouter plus : je suis conquise.

Note : 4.5/5


J'ai fait le choix de ce livre pour un challenge un mot/un titre et ce fut un beau choix.
Le mot était « bonheur » 
Le goût du bonheur est encore plus fort quand on sait qu'on va le perdre. 
Et c'est ce que Pauline va découvrir . 

Certains diront que c'est un roman « feel-good », un roman d'été. Pour une partie de roman certainement, mais la deuxième moitié du livre fait se dire que la vie n'est pas qu'un long fleuve tranquille et que sur des séparations douloureuses, il y a des failles qu'on n'a pas su combler. 

C'est une histoire pleine d'amour, d'humour, de grosses rigolades, mais aussi de secrets et de fêlures. Je suis passée du rire au larmes et je ne m'y attendais pas justement. 

J'aime beaucoup l'écriture de Virginie Grimaldi qui m'avait déjà touchée avec « Tu comprendras quand tu seras plus grande » et vraiment là je n'ai pas été déçue. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire