samedi 25 juillet 2020

La ballade de Pern, 1 Le vol du dragon (Anne McCaffrey)



Tout est calme en tous lieux sur la planète Pern. Les terrifiantes incursions des Fils argentés ont cessé depuis des temps immémoriaux. Les habitants ne savent plus pourquoi ils vivent dans des grottes et versent la dîme aux chevaliers-dragons. On ne croit plus les mythes relatifs à leurs folles chevauchées sur les grands dragons télépathes et à leur lutte d'éclat contre les redoutables Fils, qui anéantissaient toute vie organique. Les dragons deviennent rares dans le ciel de Pern. Mais le chevalier F'lar, maître du dragon Mnementh, se remet à étudier les vieilles légendes. L’Étoile Rouge se rapproche. Bientôt les Fils se remettront à tomber. Sur Pern il faut organiser la défense, et pour commencer rendre à la race des dragons son antique fécondité. Une nouvelle Reine va naître. Il faut une fille énergique pour la chevaucher. Où trouver celle en qui survit le don ancestral ?


Anne McCaffrey née en 1926 est une auteure très prolifique qui a créée la Ballade de Pern. Elle a obtenu de nombreux prix littéraires dont le prix Hugo du meilleur roman court en 1968 avec Weyr Search. Ce dernier constitue la première partie de « Le vol du dragon » sorti en 1971 qui est constitué de quatre parties :

- La quête du Weyr (Weyr Search - 1967)
- Le vol du Dragon (Dragonrider – 1967)
- Poussières (Dust Fall – 1968)
- Le froid interstitiel (The cold between – 1968)

Ces quatre parties sont introduites par un préambule très descriptif de la situation et de l’histoire de Pern.
Chaque partie est séparée par des extraits de la ballade de Pern, sagas ancestrales qui racontent la vie des dragons et des chevaliers-dragons ainsi que de tous les corps de métiers attenant .

Et voilà c’est parti, depuis le temps que j’en avais envie, je me lance à la découverte du monde Pern et de l’écriture d’Anne McCaffrey. Dans ce premier tome qui se place à plusieurs milliers d’années de découverte de la planète par les hommes, on découvre la confrérie des chevaliers-dragons très amoindris par le peu de dragons et de chevaliers-dragons nécessaires à défendre la planète de la chute très dangereuse et souvent mortelle des fils d’argent d’une autre planète La planète Rouge, lorsque celle-ci s’approche de Pern. Les chevaliers doivent partir à la recherche de la compagne de la nouvelle reine dragon qui va naître. Leur quête va leur permettre de découvrir Lessa, descendante d’une lignée pleine de ressources et qui a déjà donné pas mal de Dame du Weyr.

Le tome nous conte donc cette quête, puis la naissance et l’empreinte de la Reine des Dragons sur Lessa – une de mes parties préférée - , l’arrivée nouvelle des fils et la stratégie des chevaliers pour les combattre.

Je viens de passer un excellent moment en compagnie du Weyr de Bensen et de ses chevaliers-dragons et bien sûr avec Lessa et son fichu caractère qui saura apporter un nouveau regard sur la vision traditionaliste de certains personnages essentiels à l’histoire.

Du coup je vais me plonger aussitôt dans le tome 2 « La quête du dragon ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire