mardi 13 septembre 2022

Fable - T1 – L’aventurière des mers (Adrienne Young)

 





Fable, 17 ans, est la fille du marchand le puissant des Goulets près de la mer sans Nom. Pourtant, après la mort de sa mère au cours d’une tempête, son père l’a abandonnée sur une île peuplée de voleurs où elle a dû se battre pour survivre. Plongeuse, découvreuse de gemmes qu’elle revend pour assurer sa subsistance, Fable poursuit un but : quitter l’île et rejoindre son père afin d’obtenir son héritage, une place dans sa flotte. Pour cela elle doit gagner le continent où il a établi son comptoir commercial. Elle fait appel à West, le jeune capitaine d’un navire marchand, le Marigold, qui accepte de l’emmener. Mais une fois à bord, alors qu’elle doit faire ses preuves et être acceptée par l’équipage, elle découvre que West et son navire ne sont peut-être pas ce qu’ils paraissaient être…

 


Fable, jeune fille de 18 ans n’a qu’un but, partir de l’île de Jeval où son père l’a abandonnée quatre ans auparavant. Elle se pose toujours la question du pourquoi et son seul but est de le retrouver.
Lors d’une grosse altercation avec un autre plongeur, Fable trouve l’opportunité de rejoindre le bord du Marigold, vaisseau marchand à l’équipage très hétéroclite et mystérieux.
C’est le début d’une nouvelle aventure pour elle, le monde de la mer n’a pas de secret pour elle, c’est une plongeuse fille d’Isolde et de Saint, un marchand en pleine ascension. Elle a passé son enfance à bord d’un autre bateau l’Alouette qui a sombré quatre ans auparavant.

J’ai bien aimé ce monde maritime, les navires, ces mots spécifiques, les tempêtes, les profondeurs de la mer. Adrienne Young nous fait vivre dans ce monde bleu si particulier. De plus Fable est une gemmologue, elle ressent le chant des gemmes qui l’attendent au fond de la mer. « Soudain je l’entendis : un chœur de mille voix. Le chant harmonieux des gemmes m’enveloppa, comme l’appel du vent ».

La vie dans la mer Les Goulets est rude, tous les coups sont permis, c’est la loi du plus fort. Fable est à présent une jeune fille forte et prête à tout pour arriver à son but.

Un premier tome facile et agréable à lire, les éditeurs l’attribuent à des 6/9 ans, je dirais plus à partir de 12 ans, et oui j’ai deux petites filles de 7 et 9 ans et je les vois mal lire un livre aussi détaillé au niveau maritime. Pour un enfant qui ne connaît pas ce domaine, il lui faut le dictionnaire en permanence à côté lui. Une bonne expérience remarquez !!!

Merci à Babelio et les éditions Rageot pour cette belle masse critique, j’attends avec impatience le 2ème tome, la fin nous laissant sur notre faim….


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire